Veuillez confirmer que vous souhaitez supprimer votre compte

Abdullah Al-Rashidi

Après six participations aux Jeux Olympiques, le tireur sportif Abdullah Al-Rashidi monte enfin sur le podium aux Jeux de Rio 2016, juste avant son 53e anniversaire, décrochant la médaille de bronze en skeet : une médaille qu’il obtient sous la bannière des athlètes olympiques indépendants, son pays (le Koweït) étant banni des Jeux. À Rio, il attire l’attention en portant un maillot d’entraînement du club de football d’Arsenal au cours des épreuves. Bien plus tôt dans sa carrière, Al-Rashidi remporte plusieurs médailles aux championnats du monde, dont trois fois l’or en 1995, 1997 et 1998. En 2011, il obtient la médaille de bronze. Il finit 42e ex-aequo lors de ses premiers Jeux Olympiques (Atlanta 1996) puis 14e ex-aequo aux Jeux de Sydney 2000, manquant ainsi la finale de peu. Il passe à nouveau près du succès aux Jeux d’Athènes 2004, finissant huitième ex-aequo, puis manque d’un rien la finale à sept aux Jeux de Pékin 2008. Aux Jeux de Londres 2012, il finit à la 21e place du classement, loin derrière les meilleurs compétiteurs. Mais quatre ans plus tard, il passe les qualifications avec brio en battant le record olympique, battu depuis par Marcus Svensson. Par la suite, c’est le Suédois qui se qualifie pour la finale tandis qu’Al-Rashidi, quatrième, domine Mykola Milchev dans la manche pour la médaille de bronze.

Chargement...

Abdullah Al-Rashidi : Mes temps forts de Rio

Les meilleurs moments des Jeux Olympiques d'été 2016.

Replay de Rio - Tir

Les moments clés du Tir dans une playlist.

Chargement...

De Retour à Rio 2016

Des légendes Olympiques Michael Phelps et Usain Bolt, jusqu'à l'équipe des réfugiés et des stars inattendues. Nous vous présentons le plus remarquable de Rio.
Voir la Rubrique
Vu de l'intérieur...
Des légendes Olympiques Michael Phelps et Usain Bolt, jusqu'à l'équipe des réfugiés et des stars inattendues. Nous vous présentons le plus remarquable de Rio.
Voir la Rubrique

Explorez