Qualification de boxe pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 | Questions et Réponses

Olympic Channel réponse aux questions les plus fréquemment posées sur les qualifications de boxe pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : du pointage aux catégories de poids, et bien plus encore.

De février à mai 2020, quelques uns des meilleurs boxeurs au monde, dont les meilleurs amateurs, vont s’affronter dans le but de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Les détails complets de la couverture des cinq tournois de qualification de boxe seront confirmés plus tard. Nous aurons toutes les informations sur Olympic Channel, alors assurez-vous d’ajouter cette page dans vos favoris pour connaître les dernières nouvelles.

Ici, Olympic Channel répond aux questions les plus fréquemment posées (FAQ) sur le processus de qualification pour les Jeux Olympiques, y compris le format de l’événement, les athlètes à surveiller et tout ce qui se trouve entre les deux !

Comment se qualifier pour le tournoi de boxe des Jeux Olympiques 2020 ?

Les boxeurs ont deux tentatives pour se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020. La première se fait par le biais d’un tournoi de qualification continental. La seconde est celle du tournoi mondial, qui est ouvert aux athlètes des Comités Nationaux Olympiques (CNO) qui n’ont pas encore obtenu de place dans une catégorie de poids. Les dates et les lieux de ces compétitions sont les suivants :

Afrique : DAKAR, Sénégal, 20-29 février 2020
Site : Centre International des Expositions de Dakar, Diamniadio

Asie/Océanie : AMMAN, Jordanie, 3-11 mars 2020
Site : (Déplacé de Wuhan en février en raison de l’épidémie de coronavirus)

Europe : LONDRES, Grande-Bretagne, 14-24 mars 2020
Site : Copper Box Arena, Parc Olympique de la Reine Elizabeth

Amérique : BUENOS AIRES, Argentine, 27 mars-3 avril 2020
Site : CeNARD High-Performance Athletics Training Centre

Monde : PARIS, France, 13-20 mai 2020
Site : Grand Dôme, Villebon-sur-Yvette

Cinq hommes et trois femmes sont également invités à participer à la ‘Commission Tripartite’. Ces invitations s’adressent aux pays qui ont peu de chance de se qualifier, mais qui peuvent demander une place pour concourir, afin d’encourager l’inclusion et la diversité.

Comment marque-t-on des points en boxe ?

Cinq juges notent les combattants en fonction du nombre de coups de qualité portés sur la zone de cible, de leur supériorité technique et tactique, et tiennent compte des points déduits pour infraction aux règles.

Les juges attribuent 10 points à chaque round à celui qu’ils estiment être le vainqueur de ce round, alors que le perdant obtient de sept à neuf points. Les scores doivent être soumis dans les 15 secondes suivant la fin du round.

Après le dernier round, chaque juge combine les scores des différents rounds pour déterminer le vainqueur. Un ordinateur sélectionne au hasard trois points pour décider du résultat.

Quel est l’âge limite pour la boxe olympique ?

Pour être éligible à prendre part à la boxe olympique, les athlètes doivent être nés entre le 1er janvier 1980 et le 31 décembre 2001. Ils doivent donc être âgés de 18 à 40 ans.

Les boxeurs professionnels peuvent-ils aller au Jeux ?

Oui. Les règles ont été modifiées à Rio 2016 pour permettre aux boxeurs professionnels de prendre part aux Jeux Olympiques pour la toute première fois.

Quelles sont les règles de la boxe olympique ?

La pilosité du visage est limitée à une moustache dont la longueur ne dépasse pas celle de la lèvre supérieure.

Les gants pèsent 284g, sauf pour les combats de la catégorie de poids welter hommes et au-delà, où des gants de 340g devront être portés…

Les compétiteurs doivent porter du rouge ou du bleu.

Les combats masculins consistent en trois rounds de trois minutes, où les casques sont interdits.

Les combats féminins sont également faits de trois rounds de trois minutes, et le port du casque est obligatoire.

Les boxeurs doivent toucher leurs gants au début et à la fin du combat, ce n’est qu’après que le vainqueur est désigné.

Les combats peuvent être gagnés par knockout (KO), si l’arbitre arrête le combat (RSC ou RSC-I pour cause de blessure), si un boxeur se retire volontairement ou si son coin jette l’éponge (ABD), par disqualification (DSQ), par walk-over (WO) ou aux points.

Cinq juges marquent des points à chaque round pour arriver finalement à un décompte de points individuels. Le verdict est déterminé par le nombre de juges qui donnent des points en faveur de chaque boxeur. 5-0 représente une victoire à l’unanimité, et une décision partagée couvrent toutes les autres éventualités.

Deux médecins se trouvent autour du ring et ont l’autorité d’arrêter le combat pour des raisons médicales.

Si l’arbitre arrête un combat dans le premier round parce qu’un boxeur a subi une coupure à l’œil ou une blessure du même acabit, son adversaire est déclaré vainqueur. Si la coupure survient dans le second ou le troisième round, les points des juges sont additionnés au moment de l’arrêt pour déterminer le vainqueur.

Comment le boxe fonctionne aux Jeux ?

Aux Jeux Olympiques, les boxeurs sont associés dans le cadre d’un tirage au sort. Il s’agit d’un tournoi à élimination directe, ce qui signifie que le gagnant passe au prochain tour, alors que le perdant est éliminé de la compétition.

Les tours préliminaires sont suivis par les quarts de finale, les demi-finales et la finale. Les demi-finalistes perdants reçoivent tous les deux une médaille de bronze.

Les femmes et les hommes s’affrontent dans un combat de trois rounds de trois minutes chacun.

Les résultats sont décidés par knockout, arrêt à l’intérieur du ring par l’arbitre, disqualification et sur la base des points délivrés lors du verdict des cinq juges autour du ring.

Comment les catégories de poids en boxe fonctionnent ?

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 comporteront huit catégories de poids pour les hommes, et cinq pour les femmes.

Les catégories chez les hommes sont : poids mouches (48-52kg), poids plumes (52-57kg), poids légers (57-63kg), poids welters (63-69kg), poids moyens (69-75kg), poids mi-lourds (75-81kg), poids lourds (81-91kg) et poids super-lourds (+91kg).

Les catégories chez les femmes sont : poids mouches (48-51kg), poids plumes (54-57kg), poids légers (57-60kg), poids welters (64-69kg) et poids moyens (69-75kg).

Quel pays a le plus de médailles d’or en boxe ?

Après les Jeux Olympiques de Rio 2016, les États-Unis d’Amérique sont largement le pays avec le plus de titres olympiques en boxe avec 50 médailles d’or, bien que la poids moyen Claressa Shields (2012 et 2016) soit leur dernière championne depuis 2004 et le sacre d’Andre Ward chez les poids mi-lourds.

Cuba est le pays suivant avec 37 titres, alors que la Grande-Bretagne en compte 18.

Combien de rounds y-a-t-il dans la boxe olympique ?

Les femmes et les hommes s’affrontent désormais en trois rounds de trois minutes chacun. À Rio 2016, les combats féminins étaient composés de quatre rounds de deux minutes.

Tous les détails sur la façon de regarder les épreuves de qualification de boxe en direct seront bientôt annoncés. Ajoutez cette page à vos favoris pour plus d'informations.

Vous avez aimé cette histoire ? Partagez-la avec vos amis !